Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2015

Insurrection poétique

Fin du poème de Vladimir Maïakovski

A SERGE ESSENINE (1926)

Traduction Pierre Méric

Voir plus particulièrement la phrase du Printemps des Poètes 2015

« Il faut arracher la joie aux jours à venir. »

vmrufrpm.jpg

Caractéristique d'un partisan bolchévik
voulant convaincre un poète de « lendemains qui chantent »… après la Révolution.
La fin ressemble aux moyens employés pour y parvenir. Si l'insurrection n'est pas poétique, la révolution le sera encore moins.
… et on a bien vu les lendemains déchanter.
Nous lirons et chanterons aussi des contemporains de Maïakovski, Sergei Iessenine (Poésie de 1924), Alexandre Blok (Russie 1908)…


baussan.jpgНадо жизнь сначала переделать,
переделав - можно воспевать.
Это время - трудновато для пера,
но скажите, вы, калеки и калекши,
где, когда, какой великий выбирал
путь, чтобы протоптанней и легше?
Слово - полководец человечьей силы.
Марш! Чтоб время сзади ядрами рвалось.
К старым дням чтоб ветром относило
только путаницу волос.
Для веселия планета наша мало оборудована.

Надо вырвать радость у грядущих дней.

В этой жизни помереть не трудно.

Сделать жизнь значительно трудней.


Il faut d’abord complètement changer la vie,
L’ayant changée, on pourra la chanter.
Ces temps sont difficiles pour la plume,

Mais dites-moi, infirmes et estropiés,

Où et quand, quel grand homme, a choisi
Le chemin, praticable et facile ?
Parole – du guide suprême des forces humaines.

En avant ! pour rompre fermement d’avec les temps anciens.

Des vieux jours le vent nous apportera

Seulement nos cheveux entremêlés.

Pour le bonheur, notre planète est mal équipée.

Il faut arracher la joie aux jours à venir.

En cette vie il n’est pas difficile de mourir.

Donner la vie est considérablement plus difficile.
vmrufrgc.pdf

jbclmtsp.jpgPour le Printemps des Poètes... et en toutes saisons nous chantons aussi Jean CASSOU et Jean-Baptiste Clément.

Jean-Baptiste CLEMENT : par Luc Lafnet (Auteur du "Temps des cerises", militant ouvrier et chansonnier : 1836 - 1903)

Les commentaires sont fermés.