Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2015

SOMMAIRE

bancl74b.jpg



portacls.jpgHistoire Sociale et Commune Libre

AU SOMMAIRE :

Janvier 2010 : ré-édition complétée de "La Commune Libre"

MARS 2013 : BRASSENS LIBERTAIRE &
"DE LA PART DE G.C".
Prenons garde face aux escamotages et récupérations !
Interview Fréquence Mistral 20 septembre 2013 : Ecouter la partie interview format .wma.



20 Textes de Chansons et Poèmes Pierre Méric ... de "La Sociale"

couvlog.jpgDES MAURES AU BAS-VERDON
La transmission des savoir-faire de nos travailleurs ruraux.

cvlv1851.jpgJuin 2011 - Parution de : "d'Un "pays" des Maures au Pays du Verdon - plus d'info !
L'insurrection de 1851, au cœur de la révolution Sociale au 19° Siècle. (Pierre Méric - Printemps 2011)

cltitre.jpgToulouse 1970/74 diverses éditions et directions de
revues avec les antifranquistes dont "Commune Libre".

roseanim.gifSynthèse : Projet d'exposé sur l'expérience constructive de révolution sociale

Du Franco-Franquisme à l'Internationale 1977
(Ré-édition en projet augmentée de nombreuses pages et chapitres inédits)

La Mémoire Courte de Jean CASSOU - 1953

pelotier.jpgFernand Pelloutier et les Bourses du Travail

larueN8.jpg* Article "Prostitution et Révolution des rapports humains" paru dans "LA RUE" N° 8 de l'été 1970 - écrit pendant et par rapport à Villeneuve-du-Bosc. (Revue éditée par le Groupe Louise Michel, N° 8 comprenant aussi en exclusivité le texte intégral " Guesclin - LA MEMOIRE ET LA MER " de Léo Ferré)
Voir aussi article "L'Aliénation" (LA RUE N°4 - 2ème tr. 1969 aux côtés d'un autre texte de Leo Ferré)
larue4im.jpg
belibast.gifEdition en 1972 par BELIBASTE à 3000ex. de "Théorie et Pratique de la Vie en Communauté".
- Extraits Avant-Propos de Raimundo Dinello
des actions pédagogiques actuelles de R. Dinello

Voline.jpgVOLINE LA RÉVOLUTION INCONNUE -
TEXTE INTEGRAL consultable en ligne : INDISPENSABLE !!!

I. Naissance, croissance et triomphe de la révolution (1825-1917)
II. Le bolchevisme et l'anarchie 4. Les deux idées de la Révolution
III. Les luttes pour la véritable Révolution sociale Cronstadt (1921) Ukraine (1918-1921)

TRAVAUX UNIVERSITAIRES DE PARIS I-SORBONNE
SARBONI Edward, Des communautés libertaires de 1968 à 1978 dans le Sud-ouest, Maîtrise sous la direction de J. Sagnes, Université de Perpignan, 1993, 131 p.+annexes Anarchisme, Sud-Ouest
- Sarboni, Edward. – Des Communautés libertaires de 1968 à 1978 dans le Sud-Ouest / mémoire de maîtrise dir. Antoine Prost, Danielle Tartakowsky. – Paris : Université Paris 1, 1993. – 2 vol. 258 p. Bibliogr. – GF.L0064
Il en parle aussi dans une édition de la F.A. : Les années 1968 - 1975 le neuvième volume de la série Increvables anarchistes, ... la vague des communautés dans le Sud-Ouest (Edward Sarboni), ... 52 pages, 2001

yesterdr.gifEPOQUES FORTES ET CREUX DE VAGUE.

3368399744.jpgPOUR UN "MONDE NOUVEAU"
SANS LES LENDEMAINS D'UN "NOUVEAU MONDE" QUI DECHANTENT.

index.jpeg
Edition Italienne 1981 de "La Commune Libre"
et informations sur "La Belle Verte" en Italie.

vmrufrpm.jpg

INSURRECTION POETIQUE
Ou le Printemps des poètes citant Vladimir Maïakovski qui conseillait à Serguei Iessenin des "lendemains qui chanteront"...

diogene.jpg

26/02/2015

Insurrection poétique

Fin du poème de Vladimir Maïakovski

A SERGE ESSENINE (1926)

Traduction Pierre Méric

Voir plus particulièrement la phrase du Printemps des Poètes 2015

« Il faut arracher la joie aux jours à venir. »

vmrufrpm.jpg

Caractéristique d'un partisan bolchévik
voulant convaincre un poète de « lendemains qui chantent »… après la Révolution.
La fin ressemble aux moyens employés pour y parvenir. Si l'insurrection n'est pas poétique, la révolution le sera encore moins.
… et on a bien vu les lendemains déchanter.
Nous lirons et chanterons aussi des contemporains de Maïakovski, Sergei Iessenine (Poésie de 1924), Alexandre Blok (Russie 1908)…


baussan.jpgНадо жизнь сначала переделать,
переделав - можно воспевать.
Это время - трудновато для пера,
но скажите, вы, калеки и калекши,
где, когда, какой великий выбирал
путь, чтобы протоптанней и легше?
Слово - полководец человечьей силы.
Марш! Чтоб время сзади ядрами рвалось.
К старым дням чтоб ветром относило
только путаницу волос.
Для веселия планета наша мало оборудована.

Надо вырвать радость у грядущих дней.

В этой жизни помереть не трудно.

Сделать жизнь значительно трудней.


Il faut d’abord complètement changer la vie,
L’ayant changée, on pourra la chanter.
Ces temps sont difficiles pour la plume,

Mais dites-moi, infirmes et estropiés,

Où et quand, quel grand homme, a choisi
Le chemin, praticable et facile ?
Parole – du guide suprême des forces humaines.

En avant ! pour rompre fermement d’avec les temps anciens.

Des vieux jours le vent nous apportera

Seulement nos cheveux entremêlés.

Pour le bonheur, notre planète est mal équipée.

Il faut arracher la joie aux jours à venir.

En cette vie il n’est pas difficile de mourir.

Donner la vie est considérablement plus difficile.
vmrufrgc.pdf

jbclmtsp.jpgPour le Printemps des Poètes... et en toutes saisons nous chantons aussi Jean CASSOU et Jean-Baptiste Clément.

Jean-Baptiste CLEMENT : par Luc Lafnet (Auteur du "Temps des cerises", militant ouvrier et chansonnier : 1836 - 1903)

08/07/2014

Chansons des Grands Chemins

Chansngc.jpgA la une ! MAI 2014
Sommaire des chansons du CD "Chansons des Grands Chemins"
Edition réalisée dans nos ateliers de 3 CD AUDIO et d'un CD Multi, Site local... (Musiques, poésies, images, galerie photos et documents, partitions, plans d'accords guitare, polycops théorie et pratique…) Autour des chansons, compositions, arrangements, adaptations de standards (FR et OC). (Œuvres de Pierre Méric de 1967 à 2014) -
Pestrusg.gifTitre : Chansons des Grands Chemins - DISPONIBLE !
(De nombreux inédits, 100 pages et 100 mp3 originaux)
Titre général des 3 CD audio = MIRAU
Notes Bleues = 21 chansons blues et surtout JAZZ
Notes grises = 25 chansons multi-styles écrites de 1967 à 2014
Notes Sépia = 28 chansons arrangements et adaptations OC' provençal, bossa et jazz, musiques pour des poètes... plus quelques repros des années 80.
Toutes guitares, chants, ... Pierre Méric ; Contrebasse - Claude Giovanella ; Pianos -
Alain Siffredi, Laurent Olieu, Denis Cesaro ; Galoubet-Tambourin - Patrick Kouyoumdjian ; et la participation de Serge Aoust 2ème guitare, Jean-Marie Dubois harmonica, Roger Nikitoff Sax, d'élèves des ateliers...

guitaccc.gif


Voir site : http://www.lesgrandschemins.fr

cdchgc16.jpg

31/10/2013

Epoques fortes et creux de vague.

L’explication habituelle basée sur des exemples que je cite depuis X années avec en fond le rôle, la fonction de la « minorité agissante », des structures permanentes à disposition le jour venu des vagues montantes, en l’attente, avec patience et devoir de développement des idées, des analyses, des outils… basés sur la mémoire,… prenant en compte l’évolution de nos sociétés.
La Révolution ne se décrète pas, même dans des situations où nos forces sont importantes.
Quand la vague retombe, il faut persévérer ; d’autant plus que le Pouvoir plus ou moins « nouveau » réprime, se réinstalle en maître, utilise l’événement dans sa phase de recul en procédant à un plébiscite.
jbclmnet.jpgChez nous depuis 1851, le mouvement ouvrier international s’était développé en débordant sur le début du XXème siècle ; la guerre y mettra « bon ordre » en assassinant les pacifistes conscients du stratagème (Jaurès avant, les réfractaires après…)
En Espagne en 1934, des grèves insurrectionnelles se produisant, la tentation de généraliser ne réussira pas. Puis, le 19 juillet 1936, la Révolution se produit d’elle-même face à la « rébellion » franquiste partie du Maroc contre la République.
Pourtant, les effectifs du Mouvement ouvrier et social étaient plus que conséquents : sur 29 millions d’habitants à l’époque, le syndicat UGT proche du PSOE comptait plus de 730.000 adhérents, la CNT anarcho-syndicaliste Un million d’adhérents, la FAI (Fédération anarchiste ibérique) 50.000 militants ; en Mai 1937 les effectifs étaient DOUBLES !
yesterdr.gifEn France, en MAI 68, le repli accompagné de satisfactions « alimentaires » est mis à profit aux législatives où le Parti Communiste perd 500.000 électeurs alors qu’il avait pris le train en marche…
L’évolution de la Culture, de la Musique… suivent ce même type de processus.
Autour de Mai 68 (phénomène international) se manifestent une richesse et une inventivité, une beauté foisonnante, une réussite de l’éducation pour tous (le niveau de la culture générale contribuant à la force de l’époque)…

diognico.jpgDans la 2° moitié du XIXème siècle, de très grands poètes, musiciens, artistes… les impressionnistes… progrès accélérés des sciences et techniques, construction des structures du mouvement ouvrier, des mouvements pour l’éducation laïque pour tous, pour la libre-pensée et les droits de l’homme,….PUIS : le show’ biz va prendre tout ça en main (en comptes lucratifs…) – en fabriquant des artistes vedettes par l’emballage, le marketting, le bastringue, la soupe populiste… les plagiaires de couche en couche successives, goûtant au pouvoir de la médiocrité en l’assaisonnant jusqu’à nos jours de « z », de « k »… (sous le charme de l’image croix gammée ?) de créations superficielles et essoufflées… d’œuvres graphiques et plastiques prétendument « modernes » et « de valeur » inférieures au niveau créatif des enfants de la Maternelle.

Créer aujourd’hui en 2011 des chansons comme l’Auvergnat ou La Montagne, constitue tout bonnement un acte caractérisé de RESISTANCE.
(…)
Dominique Sampieri - p. 270 – « … à chaque génération, les idéaux de la Révolution et de la République, après avoir longtemps couvé, étaient prêts à rejaillir à chaque grande convulsion sociale comme les journées de juillet 1830 et de février 1848 l’avaient montré, et comme le montreront mars 1871, le printemps 1936, l’été 1944 ou encore Mai 1968. Il faut dire que ces journées éclairent particulièrement la question toujours actuelle : la Révolution et l’avènement de la République sociale ne peuvent pas se faire par la seule conquête du pouvoir d’état mais surtout par la volonté politique majoritaire de transformation profonde des structures économiques et sociales existantes et l’intervention citoyenne. »
pas par le pouvoir d’Etat… vagues et creux de vagues…

(extraits de : D'un " pays " des Maures au Pays du Verdon (ESSAI) L'insurrection de 1851, au cœur de la révolution Sociale au 19° Siècle. (Pierre Méric - Printemps 2011)

Nouvel an au CREUX DE VAGUE
Pierre MERIC (Chanson) 28 Décembre 2001



L'olivier se meurt de froid
Les blés resteront en terre
Sous le vacarme et le poids
Des marchands et de leurs guerres

Nos musiques "dépassées"
Dont la beauté les dépasse
Triomphants les boutiquiers
Aux "Grands Chemins" font la chasse

L'Espaventau en exil
D'hommes seuls en fourmilière
Tient les clefs de l'Utopie
Pour leurs enfants en colère

Des managers patentés
Grands corbeaux du creux de vague
Sur nos murs ont édicté
Leur croye en mauvaises tagues

L'époque est à la terreur
Des Zéros et leur Kulture
L'archi-type est un dealer
Gagneur de mauvais augure

... Mais ...
L'Espaventau en exil
D'hommes seuls en fourmilière
Tient les clefs de l'Utopie
Pour leurs enfants en colère…

10/08/2013

Textes de Chansons et Poèmes Pierre Méric ... de "La Sociale"

Ces chansons sont extraites du recueil de textes et toutes déposées/interprétées auprès de la SACEM : toute utilisation publique est possible en respectant les déclarations de droits d'auteurs.

MAILLE.jpg"C'était Mon Beau Village..."

Cent Poèmes et Chansons - 1968-1998
© Pierre Méric - Les Grands Chemins Mars 2000


logogch.gif L'Adhésion
Bacchus
Blues pour Varages
Déposition Blues
Erdna
L'Espaventau
Frères sur six cordes
Joue ma flûte
RETRAIT2.jpg Ligne 68
Marché commun
Le Papillon d'Automne...
Mirau
Mon Pote Merveilleux
Mon Pauvre
Nouvel an au creux de vague
O.LL.A.
Le Prisonnier
Terre et Liberté
Un dernier printemps
La Retraite
Villeneuve du Bosc 1970

Disponibles sur la page des Grands Chemins

Lettre à tout militant socialiste

Pierre Méric 7 septembre 2013
A tout militant pour le Socialisme

Lettre ouverte
Honte à l’obscurantisme conquérant.


La liste est trop longue des méfaits des christianistes dans l’Histoire !
Toutefois, la résurgence de leurs noyautages aux allures bien-pensantes, nécessite de notre part quelques rappels significatifs pour éviter encore « la mémoire courte ».
les « croisades » assassines, le glaive d’une main les évangiles de l’autre : sans omettre celle contre les albigeois et le Mythe de la Croisade de Franco.
L’inquisition, l’oppression contre l’Intelligence, pour maintenir les peuples dans l’ignorance (Galilée, Copernic, Miguel de Unamuño…) – les autodafés …
Les Saint-Barthelemy
Les conquêtes d’Amérique du Sud avec génocide des peuples
Les ententes cordiales avec les tyrans : Napoléon III, Franco,…
L’OPUS DEI alias la Santa Mafia et son programme de façade de libéralisation du Franquisme
Les croix demeurant au-dessus du bureau des enseignants en Alsace…
La compagne de mon copain républicain espagnol d’Extremadure, qui pendant dix ans après le coup d’Etat franquiste, était contrainte d’assister à la messe, crâne rasé sauf une queue de cheval teinte en rouge…
Ma grand-mère bretonne orpheline, chez les « bonnes-sœurs » entre 4 et 18 ans, cousant, brodant, avec interdiction de lever les yeux, ou d’apprendre à lire, écrire ou compter…
Mon grand-père « parisien » né de père inconnu, «pris en charge » à 4 ans par les jésuites, et qui a préféré tourner le dos sur son lit de mort pour bien marquer sa « dernière volonté » à la «sœur »…
Et puis très récemment les « monseigneurs » qui ont bravé la légalité républicaine en prenant la tête des manifestations contre le droit au mariage pour tous.

brlib.jpgTout ça, et puis cette nausée devant si peu de révoltes, quand un marchand christianiste se permet d’envisager un « Saint ( ?) Georges » Brassens : en omettant le bon conseil de St-Georges : rester couverts … entre autre pour lutter contre la propagation du SIDA, contrairement aux diktats des papes successifs.

Nous tolérons leur droit à l’exercice de leurs religions dans le cadre de la République et au nom de la laïcité constitutionnelle, tout en connaissant pertinemment les risques d’embrigadement (faire croire qu’on croie aux jeunes enfants, aux nécessiteux malheureux sur Terre détournés vers « le ciel »…).
Mais il nous faut prendre garde aux cumuls des genres : un responsable religieux ou politique prenant une responsabilité de même niveau dans une Association, un Syndicat, un Parti, un festival… pour s’en faire un rouage à des fins de prise de pouvoir. Et surtout en ce moment !

diognico.jpgAprès avoir usurpé la représentation exclusive de l’Etre Suprême (au cas où il existerait), en éliminant par le massacre ou la magouille les mécréants et autres « infidèles » affranchis, concurrents et/ou sceptiques par rapport à leur boutique… ainsi que le font leurs boutiques concurrentes.
Voilà qu’ils s’approprient maintenant l’hommage à Georges Brassens - tranquillement, sachant que le premier concerné n’a plus la possibilité de donner son avis.

Les chansons de Brassens lui-même sont un démenti flagrant à la disposition de chacun.

Nous ne leur céderons pas la Place… publique !
No pasaran ! A las barricadas !
Aux socialos.pdfBrassens libertaire.pdf

09/08/2013

Villeneuve-du-Bosc

aiglmont.jpg

Villeneuve-du-Bosc -
Septembre 70
(Chanson Pierre Méric à entendre et interpréter.)

Nous quittons la Communauté
Pour nos deux vies écartelées
Par notre espérance abusée
Vers ce gâchis qui recommence
En des Cités d'indifférence

Un monde heureux au rendez-vous
Dans le bleu de ses yeux de fou
MARC a voulu partager tout
Ma douce amour ma Résistance
Ma Rose morte en mon absence

Au retour par les routes noires
Notre évasion du dérisoire
Finit en mer - tombe en mémoire

Vouloir s'entremêler nos vies
Folie de nos vingt ans m'amie
Toi fleur des plaisirs interdits
Au vent d'Autan notre overdose
Saoûls sans un sous sans foi ni cause

On n'en a plus pour très longtemps
Deviens pour ce dernier printemps
Ma muse au rire impertinent
Commune Amour rejoue la rose
Chanson unique lèvres closes

Au retour par les routes noires
Notre évasion du dérisoire
Finit en mer - tombe en mémoire

code Sacem N° 99900865/11 (fin Décembre 1998)

diogene.jpg

Gagner sa vie de ses dix-doigts

pmsepia2.jpgDES MAURES AU BAS-VERDON

La transmission des savoir-faire de nos travailleurs ruraux.
"GAGNER SA VIE DE SES DIX DOIGTS"
La première leçon de philosophie est que l'intelligence humaine provient de l'usage des mains.
De l'invention d'outils jusqu'au perfectionnement insatiable de l'oeuvre, pas de développement des sociétés humaines sans ouvrier... aucune théorie fiable qui ne prenne origine et ne se ressource en permanence dans une pratique.
Un chantier a été mis à l'étude et en réalisation : "La transmission des savoir-faire de nos travailleurs ruraux".
Ce projet résultait de dizaines d'années d'expériences personnelles et de réflexions ouvertes à commencer par celle fondamentale de mon père : "Gagner sa vie de ses dix doigts" et d'autres adressées aux jeunes et apprentis-musiciens : "découvrir et jouer la musique des autres pour créer sa propre musique"... "en touchant à un métier manuel on apprend à apprendre d'autres métiers..." .. et quand le discours ou le travail nous plongent dans le malaise de l'artificiel, rien de mieux que faire quelque chose de ses mains, redécouvrir le bonheur de la création même "petite", se retrouver "en forme" après un temps de pratique musicale... sans obligation "professionnelle" que ce soit.
La recherche "Des Maures au Bas-Verdon" s'intéresse pour commencer à quelques savoir-faire par un travail de documentation, un contact avec des personnes ressources et une pratique à leurs côtés.

sourpich.jpgJean-Claude BABOIS et Pierre MERIC ont initié depuis 1977 L'Espaventau - toutes formes d'activités culturelles et artistiques pour favoriser l'accueil des oiseaux de bon augure... qui, par-delà leur projet particulier et provisoire de passage sur Terre, se préoccupent également (parce que c'est cohérent, logique et naturel chez l'Etre Humain) de Développement Durable.

chpvico.gifC'est aussi en 1977-78 sur le Bas-Verdon qu'ont été fondés Les Grands Chemins à Vinon, mais aussi à partir de nos bases et racines de RIANS, expériences de travail manuel sur le même canton, à Varages et Barjols.
L'action artistique multilingue, musicale, d'edition, d'éducation, de services associatifs et de projets de jeunes s'est développée sur tout le Haut-Var et la Zone du Verdon avec des réalisations fortes sur Aups, Bauduen, Ramatuelle, Cuers, St-Jullien-le-Montagnier, Bargemon, Salernes, et bien sûr Varages, Rians, Vinon.

TIERRAR.gifEn présence profonde et constante, l'attachement et l'objectif de la transmission des savoir-faire des travailleurs ruraux.. des Méric(s) des Maures (Cogolin, St-Tropez, Grimaud, La Garde-Freinet, Bormes, Pignans, Cuers, Collobrière,...) La Retraite Bouchonniers puis métallos aux torpilles de St-Tropez, à Toulon et La Seyne, puis à Marseille... des faïenciers de Varages, des tanneurs de Barjols, des tomettes de Salernes... des agriculteurs de Rians qui encore en 1953/60 du temps du canal du Verdon, en dehors des Plantiers, cultivaient les melons sans arrosage, les vergers de pêches au sarcloir, les Oliviers, la vigne et la lavande dans nos bancaus superbes, avec le cheval ou le mulet,... (accouchaient les cochons à la lampe à pétrole)... travaillaient en commun sur les ruches d'abeilles, les distilleries de lavande, la coopérative vinicole et les moissons... la caisserie et la charcuterie "artisanale" sans y prêter cas.

MAILLE.jpg


Dans l'axe des Maures au Verdon - Pignans/Rians, Cuers/Vinon,.... St-Tropez/Bauduen... approfondissement du patrimoine de ces savoir-faire encore vivants en nous-mêmes et historique de la circulation des travailleurs ruraux sur 3 longues générations (depuis 1851).

RETRAIT2.jpgContinuation en les respectant, sans vouloir revenir en arrière et prétendre réussir là où il a bien fallu se reconvertir, mais aussi en mettant en oeuvre les nouveaux outils disponibles en faveur de ces savoir-faire.
Les jeunes générations, en en faisant l'apprentissage par la pratique s'initient à la découverte et l'invention de nouvelles formes d'activités de production facilitées par la ruralité, dans, pour et par un pays accueillant parce que vivant. Cet apprentissage en soi tout en étant celui d'un métier peut être semi-amateur - cultiver, tailler les oliviers dans un jardin... remonter un bancau, ... améliorer le Paysage,... connaître et nettoyer collectivement les sous-bois comme acte d'amour citoyen... redécouvrir les outils anciens afin entre autre de ne pas tomber en dépendance des "modernes"... ne pas perdre nos facultés d'auto-subsistance... (petit jardin, petit élevage, cueillettes, chasse bien maîtrisée, travail manuel...)